Yvon et Guillemette Nicolazic

Représentations 2022

https://www.yvonnicolazic.fr/wp-content/uploads/2022/06/affiche-70x100-final-1-scaled.jpg
Cliquez sur l'image pour télécharger

Cette année, l’association ASYN revient pour une nouvelle représentation de son et lumière, « 1625… le mystère de Sainte Anne ». Cette représentation aura lieu du 6 au 14 aout avec une relâche le 10, au théâtre Pont Er Groah à Sainte Anne d’Auray. Comme les années précédentes, cette représentation riche en émotions à pour but de vous faire revivre un épisode marquant de notre histoire bretonne aux retentissements encore visibles de nos jours. Avec de nouveaux acteurs qui vont jouer des personnages ayant eu un rôle important dans l’histoire de Sainte Anne.

Découvrez les évolutions de notre scénario au fil des années en bas de page !

Un scénario vivant

Créée en 2013, l’association ASYN travaille pour offrir un spectacle son et lumière sur la programmation estivale du pays d’Auray et du Morbihan. Le spectacle a connu 4 réécritures du script et un grand changement scénographique.

2021 - Quatrième version
« 1625… Le mystère de Sainte Anne »

Nous devons cette réécriture au Père André Guillevic et au Père Frédéric Fagot.

Adaptations scéniques

Jeanne et Mathurin enfants disparaissent et font place à plus de scènes entre le Saint Père et Monseigneur Gourvès.

Développement du personnage Pierre de Kériolet

Cette réécriture voit aussi l’apparition du personnage de Pierre de Keriolet. Son rôle devient aussi visible que celui d’Yvon Nicolazic. Nous y verrons aussi sa conversion : sauvé par la Vierge Marie et les prières de sa mère, Pierre de Keriolet, contemporain d’Yvon, verra sa vie basculer à Loudin dans la Vienne, lors d’une visite dans un monastère.

Cette quatrième édition met très clairement les deux bâtisseurs en avant. Madame Sainte Anne et présente à chaque instant dans la vie du pieux paysan premier bâtisseur du sanctuaire de Sainte-Anne d’Auray.

2017 - Troisième version
« 1625… Le mystère de Sainte Anne »

Cette mouture rédigée par Monique de Carné, le Père Fagot et le Père Guillevic, réécrit le fil rouge mais conserve le personnage d’Yvon et sa relation à Sainte Anne. Le Pape est toujours présent et s’entretien avec Monseigneur Gourvès.

Cette édition verra aussi le changement complet dans la gestion de la scénographie rendant la scène aux comédien et à la beauté du site.

Jeanne et Mathurin

Nous retrouvons surtout Jeanne, la seule décédante d’Yvon ayant eut des enfants. Nous la retrouvons dans son enfance en compagnie de Mathurin un très jeune paysan journalier qui est venu à Sainte Anne pour aider à la construction de la chapelle avec son père.

Arrivée de Pierre de Keriolet

Pierre de Keriolet apparaît pour la première fois dans ce scénario, présenté comme un mécréant, sa conversion n’est pas pas abordée plus que cela.

2015 - deuxième version
« Yvon Nicolazic Paysan Breton »

Le scénario est revu en partie par Le Père Georges-Henri Pérès, Monique de Carné, Le Père Fagot et le Père Guillevic.

Le Pape à Sainte Anne d'Auray

Nous retrouvons le Pape mais en visite à Sainte Anne d’Auray en Septembre 1996. Le Saint Père arrive en hélicoptère et se déplace dans sa papamobile sur la première scène du spectacle, accompagné par Monseigneur Gourvès qui lui conte l’histoire de ce sanctuaire et de la vie ardue des paysans du XVIIème.

Changement de lieu et de décors

On se balade entre Pluneret et le village de Kerana qui deviendra bien des années plus tard la commune de Sainte-Anne-d’Auray.

Le spectacle se déplace du monument aux morts sur le Sanctuaire dans un champ que nous allons aménager en Théâtre.

2013 - Première version
"Yvon Nicolazic Paysan Breton"

Un écrit en travail en commun Père André Guillevic, Père Frédéric Fagot, Eric Trochet.

Fil conducteur

Le fil conducteur est la visite du Pape en 1996 sur le sanctuaire de Sainte Anne. Certaines scènes se passaient au Vatican dans le bureau du Saint Père. Le spectacle jouait entre les scènes contemporaines et du XVIIème retraçant l’histoire de la découverte et des apparitions.